heaven-aesthetics-faire-videos-youtube

 

Nous nous retrouvons aujourd’hui avec un nouvel article sur la façon dont j’élabore mes vidéos Youtube. En effet, depuis quelques années, je poste des vidéos beauté et mode sur ma chaîne Youtube qui compte aujourd’hui plus de 3 000 abonnés (certes, ce ne sont pas les 3 millions d’Enjoy Phoenix mais je suis contente de cette communauté qui grandit jour après jour).
Vous vous en doutez sûrement, faire des vidéos n’est pas de tout repos et chaque vidéaste doit passer par tout un processus avant que vous ne puissiez les visionner. Cependant, nous n’avons pas tous les mêmes façons de faire et je trouvais ça intéressant de vous partager la manière dont je procède pour faire mes propres vidéos. Je me suis aussi dit que cet article pourrait intéresser les personnes qui souhaiteraient se lancer dans l’aventure Youtube !

 

1 – METTRE SES IDÉES SUR PAPIER

Avant de commencer quoique ce soit, il est conseillé de mettre toutes ses idées dans un cahier spécialement dédié à ses vidéos (ou un fichier Excel, au choix). A l’intérieur se trouveront toutes les indications nécessaires pour tourner, les plans (si c’est un plan moyen, un plan américain, etc), les mouvements effectués et même quelques éléments de montage. Cela permet de ne pas perdre de temps durant le tournage et de ne pas oublier le moindre détail. C’est ce que nous allons appeler un Storyboard ou un découpage technique (plus axé sur les mouvements, les plans, les lieux, si cela se passe dans la nuit ou en pleine journée, etc).

 

2 – LA CAMERA

Pour filmer, j’utilise un appareil reflex, ici un Canon 600 D. Bien sûr, cela représente un coût mais vous pouvez commencer avec un appareil photo numérique, un bridge ou même votre smartphone car oui, les smartphones d’aujourd’hui font des vidéos de très bonne qualité (vive les nouvelles technologies !).

Un détail à ne pas négliger, l’espace de stockage. En effet, il est important d’avoir assez de mémoire pour tourner une vidéo. Pour cela, j’ai une carte San Disk Extreme Plus de 32 gigaoctets. Ayant eu une carte de 4 gigaoctets, je vous la déconseille fortement car il est impossible de tourner une vidéo entière avec. Je vous suggère cependant de demander des conseils auprès d’un vendeur car des cartes mémoires sont plus adaptées pour les photos et d’autres pour les vidéos.

heaven-aesthetics-videos-youtube-camera

 

3 – LES ECLAIRAGES

Quand nous tournons des vidéos, il est important de soigner la luminosité car ce n’est pas forcément agréable de se retrouver avec une vidéo sombre. Bien sûr, vous n’êtes pas obligés d’utiliser des parapluies. A mes débuts, je me servais tout simplement de la lumière du soleil. Mais en début de soirée, il est sûr que des éclairages sont toujours utiles. Vous pouvez en trouver à des prix accessibles sur Amazon. Les miens viennent de ce site et ne m’ont coûtée qu’une soixantaine d’euros, frais de port compris. Je les utilise depuis deux ans et ils marchent toujours aussi bien ! Rien à dire donc au niveau de la qualité.

heaven-aesthetics-videos-youtube-eclairage

 

4 – LE MONTAGE

Après le tournage, place au montage. Quand j’ai commencé ma chaîne Youtube, je montais avec Windows Movie Maker, qui est très facile à manipuler pour les personnes qui souhaitent faire des montages vidéo mais qui ne sont pas très à l’aise avec les logiciels. Pour les détenteurs de MAC, Imovie vous permet également d’obtenir un beau rendu ! Peu après, je me suis mise à Sony Vegas Pro qui offre plus de possibilités en termes de montage et de créativité. Il n’est pas très facile à manier au début mais avec le temps, nous nous habituons.

heaven-aesthetics-videos-youtube-montage

 

5 – LE SON

Mes voix-off, je les enregistre avec un micro Auna que j’ai acheté sur Amazon. Bien entendu, vous n’êtes pas obligés d’investir dans un micro. Quand je n’en possédais pas encore, j’enregistrais ma voix avec mon appareil reflex et la qualité restait tout de même très bonne.

Un logiciel est cependant nécessaire pour enregistrer sa voix (si vos vidéos nécessitent une voix-off). Audacity est un bon logiciel pour les débutants. Pour ceux et celles qui sont à l’aise quand il s’agit de manipuler le son, je peux vous recommander Mixcraft qui offre un large choix d’effets.

heaven-aesthetics-videos-youtube-montage-sonheaven-aesthetics-videos-youtube-montage

 

6 – LES MINIATURES

Avant de publier la vidéo, il ne faut pas oublier la miniature de celle-ci ! C’est la première chose que voit une personne et il faut qu’elle lui donne envie de cliquer dessus. Il est donc très important de soigner cette image. Pour cela, j’utilise Photoshop mais bien sûr, vous avez d’autres logiciels comme Photofiltre, Photoscape, etc. Pour la taille, je vous recommande de la réaliser en 1280 x 720.

heaven-aesthetics-videos-youtube-miniature

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *